LES CHEMINS DE L'INCONNAISSANCE

  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 15 janvier 2019

15 janvier, 2019

PETITE NOTE SUR L’ATTRAPE-COUILLON

Classé dans : Non classé — inconnaissance @ 11:16

que constitue la concertation nationale.

Il y a toujours eu des gens qui faisaient de la politique en contestant l’organisation de la société, ses structures, ses valeurs. (Les écologistes par exemple contestent la valeur consommation) Tous rêvent d’une autre organisation de la société avec d’autres règles, d’autres valeurs. Et parfois, ils parviennent au pouvoir et instaurent leur ordre. En fait, la plupart des oppositions politiques font mine de vouloir changer les choses. Elles fonctionnent selon le même schéma. Au pouvoir elles gouvernent de la même manière.

Et puis il y a des gens que l’on appelle facilement des marginaux, des asociaux, qui ont vu que les pouvoirs se succèdent sans que rien ne change au fond. S’ils sont anarchistes, ils vont rejeter tout ordre établi, toute loi, toute contrainte. Ils vont détruire pour détruire. Ils vont compter sur la sagesse naturelle du peuple et sur le caractère forcément bénéfique de la liberté totale.

Une idée à laquelle on ne pense quasiment pas, consisterait à ne plus confier à une petite caste, une petite élite (des gens qui se connaissent très bien mais exploitent des gens qu’ils ne connaissent pas)  le soin de concevoir et d’organiser la société, et à faire appel selon des modalités à définir qui tiendraient compte des connaissances et disponibilités de chacun, à la volonté du peuple. En tout cas, pour ce qui concerne les grandes orientations, la nature fondamentale d’une société, c’est au peuple de décider pas à un homme élu par un coup de chance et aux ordres de puissances étrangères. . .

La concertation nationale tourne le dos à cela. Le Président ne sera contraint en rien. Les participants à la concertation n’auront aucun pouvoir réel, effectif. Or national = le peuple. Et le peuple est souverain. Il n’est pas un faire-valoir du Président.  Les gilets jaunes auront suspendu leur mouvement pour avoir juste le plaisir de disserter, de débattre inutilement. Ce ne sera pas nuit debout, mais jour couché (devant le pouvoir) Mais non, ils ne sont pas concernés. L’expression n’apparaît nulle part dans la lettre. .

p.s. MACRON, SARKOZY, HOLLANDE tous unis contre le référendum (ça divise). Alors le RIC, n’en parlons même pas.

re p.s. Macron veut : « responsabiliser les gens en difficulté  » . Cela tombe, il est en difficulté lui-même. Il va devoir se responsabiliser.  Une première.Mais c’est peut-être une invitation à s’organiser comme dans les quartiers perdus de la République. (entre parenthèses, si les chaînes continues avaient existé dès 1936, nul doute qu’il n’y en aurait eu que pour HITLER)

GHOSN bad.

Dans la guerre, en politique et dans les affaires, la probité, la droiture, l’honnêteté ne sont pas de mise. La morale n’y a pas sa place. Les bonnes gens seraient horrifiés s’ils pouvaient visiter l’esprit de ceux qui réussissent dans ces domaines. Et la réussite fait le grand homme comme la force prime le droit ou comme le vainqueur écrit l’histoire. Pas de raison de s’en prendre à un GHOSN qui excellait dans son domaine, ou à un autre success-man. Ce qu’il faudrait changer, ce sont les règles et les conditions de fonctionnement de tout cela. Mais ce ne sont pas les plus corrompus, les profiteurs qui le feront. 

ghosn3   

Allez, dansons gaîment  autour du chien de paille du sacrifice : https://youtu.be/0s-a7YPSOOU?t=2125

CGT-Energie Anjou 49 |
Bella et le syndrôme " BALBOA" |
Jeunes dans la ville |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pensée..!?
| targuist
| Gabon, Environnement, Touri...