LES CHEMINS DE L'INCONNAISSANCE

  • Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 29 janvier 2021

29 janvier, 2021

DU SERVICE DU RÊVE

Classé dans : Non classé — inconnaissance @ 12:31

Ah j’espère que ce matin, comme tous les matins, vous vous êtes levé plein de bonne volonté, plein d’énergie, plein d’enthousiasme, plein de foi, plein d’assurance, plein de joie pour le service du monde. Il n’y a pas de raison, c’est comme cela depuis tout petit et l’importance accordée à toutes les demandes du monde n’a pas faibli.

Alors retroussez-vous les manches parce que le travail ne manque pas. Dans tous les domaines. Ce n’est pas pour rien que les visages de la société sont si nombreux. Il y a tous les us et coutumes à respecter, à faire respecter, à défendre. Il y a toutes les qualités morales à incarner, à faire respecter, à défendre. Il y a toutes les qualités psychologiques à incarner, à faire respecter, à défendre. Il y a tous les codes sociaux de la vie sociale à respecter, à faire respecter, à défendre. Il y a toutes les causes politiques, écologiques, humanitaires à faire vivre, à soutenir. Il y a toutes les tâches professionnelles à effectuer. Il y a tous les soins et toutes les attentions aux proches à apporter. Il y a tous les domaines de la culture et de la connaissance qui doivent aussi retenir notre attention et bénéficier de notre mobilisation. Il y a tous les événements d’actualité dont nous devons prendre connaissance. D’une importance extrême tout cela ! Cela se succède ou s’ajoute, se glisse partout. L’objet de pensée-soi est-il à la hauteur dans toutes les circonstances. Et la société, est-elle contente ?

Ce serait décourageant si on ne rêvait pas. Si chacun de ces objectifs ou devoir à honorer n’était pas la promesse d’un bonheur ou de bienfaits à venir. Bien sûr, à chaque fois on croit que c’est pour notre bien. Une récompense (de la part de qui ?) des compliments ou de la reconnaissance, un renouveau de soi-même, sont à la clé. Et tout ça fait rêver. Il y a eu tant de littérature, de discours, de promesses à leur sujet. Et de nouveaux objets de rêve sont proposés tous les jours. Rêve pour marcher.  Ce qu’il y a de bien, dans le rêve, contrairement au voyage, c’est que le lieu et la date d’arrivée ne sont pas fixés, c’est que les chemins que l’on peut emprunter sont nombreux. C’est que l’on ne regarde pas à la dépense et qu’on ne demande pas de comptes.

Heureusement comme je l’ai dit, vous n’êtes pas seul, chaque chose, chaque instant est intégré dans un discours, un sens pré-établis. Il n’y a plus qu’à….Mais je lance quand même un appel à tous ceux qui peuvent ranimer la flamme du Français inconnu.

p.s. Aux dernières  nouvelles, Cyrulnik ne va pas bien, il parle d’usure de son âme avec le confinement. Pouvez-vous l’aider ?

CGT-Energie Anjou 49 |
Bella et le syndrôme " BALBOA" |
Jeunes dans la ville |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pensée..!?
| targuist
| Gabon, Environnement, Touri...