LES CHEMINS DE L'INCONNAISSANCE

  • Accueil
  • > Archives pour février 2021

28 février, 2021

DE QUESTIONS SANS REPONSE

Classé dans : Non classé — inconnaissance @ 11:41

Le fonctionnement mental décrit dans l’article précédent à propos d’une action est généralisable. On peut l’appliquer à des choses aussi fondamentales que la question : qu’est-ce qu’un homme ? Ou : qui suis-je ? On peut remarquer que l’une de ces deux questions sous-tend ou motive nombre de propos et de considérations divers et variés. 

Pour s’en apercevoir, il suffit de se demander ce que devient le propos en question si la question de la nature de l’homme ou de soi-même ne se pose pas le moins du monde.

« la grande aventure de l’esprit (humain donc ndr) au XXe siècle, c’est la science » (J.C. Carrière) Nous voilà renseignés sur la vraie nature de l’esprit humain.

« Interpréter le succès du Salafisme «  nous serons renseignés sur ce que sont certains hommes ;

« Je cherche le silence dans ma voix (Emel) Elle veut savoir ce que le silence lui apprend sur elle-même.

«  le pouvoir des caresses «  (arte) se connaître à travers l’effet des caresses

« la fabrique de l’ignorance «  (arte) connaissances des hommes, de l’homme.

Tout cela est sans intérêt si on ne se pose pas la question de ce que c’est que l’homme ou de ce que nous sommes.

Alors , on a un semblant de réponse, une idée de ce que l’on pourrait être, de ce que pourrait être l’homme. 

C’est le produit d’une pensée, d’un discours. Qui agit ? Qui vit ? Un produit de discours ? Non ! Pourquoi ce produit devrait-il juger, définir celui qui a agi ou a vécu ?

il y a dans ces discours des valeurs, des règles, des normes etc  que l’on nous propose d’adopter et de respecter . ,

On va laisser ces discours avoir du pouvoir sur nous alors qu’on ne sait pas du tout quel rapport ils ont avec la réalité.

C’est pas drôle, on aime bien passer sa vie à collecter, engranger des connaissances sur ce que l’on pourrait être, sur ce qu’on devrait être, on aime bien faire preuve de bonne volonté, afin de ne pas renoncer à donner un sens à sa vie.

- Bonjour, je voudrais voir un scientifique, il paraît que c’est un modèle d’humain

- Vous n’y pensez pas avec tous les dégâts qu’il a causés

- Bonjour je voudrais voir un prêtre, il paraît que c’est un modèle d’humain

- Vous n’êtes pas sérieux après tous les ravages qu’il a faits

- Bonjour je voudrais voir un homme politique, il paraît que c’est un modèle d’humain

- Vous plaisantez, après tous les méfaits qu ’il a commis

- Bonjour, je voudrais voir un médecin, un humain exemplaire me dit-on

- Ah bon, mais un peu valet de l’Etat quand même, il est prêt à éliminer un enfant en bonne santé prêt à naître, et à maintenir en vie, coûte que coûte, un malade en fin de vie qui demande à partir dans la dignité. 

- Bonjour, je voudrais voir un psychologue, il paraît que c’est un modèle d’humain

Vous vous trompez, il suffit de voir les résultats qu’il a obtenus.

Mais comment je vais donner un sens à mon existence, alors, sans trouver des valeurs ?

« Un enfant accroupi plein de tristesse, lâche
Un bateau frêle comme un papillon de mai. » (Rimbaud)

12345...45

CGT-Energie Anjou 49 |
Bella et le syndrôme " BALBOA" |
Jeunes dans la ville |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pensée..!?
| targuist
| Gabon, Environnement, Touri...