LES CHEMINS DE L'INCONNAISSANCE

  • Accueil
  • > Archives pour le Lundi 1 mars 2021

1 mars, 2021

DU NON-SENS

Classé dans : Non classé — inconnaissance @ 16:17

On n’a pas de sens. Pour commencer, ce non-sens devrait se retrouver dans la vie du je, dans le fonctionnement de l’objet de pensée-soi.

Quelle raison d’être, quelle justification trouve-t-on, au fonctionnement et à l’évolution de la société ? Quel est le sens profond de tout cela ? On ne sait pas vraiment, alors pourquoi accorder de l’importance à l’objet de pensée-soi ou au je qui lui répondra ?

On nous pose une question, on donne une réponse. Si celui qui pose la question s’abstrait (comme un journaliste par exemple) s’il pose une question d’école, ou s’il est complètement possédé par l’objet de pensée-soi qui pose la question au point de ne pas s’en rendre compte, la réponse peut être une réponse d’école. C’est logique, normal. Très bien, mais quel sens a ce jeu purement social ? Aucun.

Pas de sentiments pour ceux qui ne font pas de sentiments, pas de sensibilité à l’égard de ceux qui sont insensibles. Sinon, ils se sentiront confirmés, encouragés dans leur absence de sentiments et de sensibilité. Mais quel sens à l’absence de sensibilité de celui qui fonctionne comme un pur objet de pensée-soi et qui l’ignore ? Aucun .

Quel sens a l’ignorance où nous sommes des causes profondes de nos problèmes, de nos ornières ? Aucun.

Quel sens a l’impuissance où nous sommes de ne pas être différent de ce que l’on est quand on le regrette ? Aucun.

.Quel sens a ce fonctionnement automatique des pensées, ou cette impossibilité d’en être l’auteur ? Aucun

On ne le sait pas, mais c’est l’objet du discours qui décide. Mon enfant entre dans la pièce alors que plusieurs membres de la famille sont là. Pourtant, il pose son sac d’école et monte dans sa chambre sans dire un mot. Ce comportement est vu comme l’objet du discours : la politesse exige que etc et la décision qui s’ensuit normalement est : tu serais bien aimable de dire bonjour etc . Qui a décidé qu’il fallait réagir ainsi ? L’objet du discours la politesse exige etc. C’est automatique

Quel sens a le fait que c’est un objet de discours préétabli, appris, conditionné qui décide ? Aucun.

Quel sens a cet fait que l’on se sent en faute en raison d’une pensée conditionnée automatique ? Aucun

 

123

CGT-Energie Anjou 49 |
Bella et le syndrôme " BALBOA" |
Jeunes dans la ville |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pensée..!?
| targuist
| Gabon, Environnement, Touri...