LES CHEMINS DE L'INCONNAISSANCE

2 décembre, 2020

DU GRAVE ET DU BENIN

Classé dans : Communication — inconnaissance @ 21:22

Je suis mort de rire en entendant les responsables de tous poils s’exprimer à propos de la nécessité d’inspirer confiance aux Français dans le vaccin contre la covide (c’est féminin maintenant, bientôt covid transgenre tenez-vous informés sur France-culture et Arte)

Alors les scientifiques qui aiment bien être objectifs évoquent les errements passés à propos de l’hépatite b, de la grippe h1n1, des masques etc (objectiver, c’est avoir les yeux sur le guidon) pour expliquer la méfiance des Français vis à vis des vaccins

Les politiques français, pour l’instant, sont prudents, ne s’engagent pas.

C’est le bénin.

Il y a au moins une chose certaine, sur laquelle on peut s’appuyer : pour saboter ce projet de mise en confiance, il suffit de confier la tâche de convaincre les Français à EM. Il y aura quand même plus de 30 % des gens à gober ses paroles mais ce n’est pas suffisant.

En fait, c’est plus grave et on n’est pas près de l’admettre.

Les discours ou les paroles valent ce que valent ceux qui les prononcent. Point final, non pas point final.

Deux facteurs considérables, énormes qui prouvent qu’on n’est pas sur le point de renverser la tendance.

1 nous sommes dans une société de la com. Médias, com. com. com. com. Paroles politiques com. com. com. Paroles publiques com. Paroles de scientifiques : com parce qu’ils sont sous l’autorité ou au service de l’Etat. Com = le but prévaut sur le contenu, écrase le contenu. Le but, c’est la propagande, la pédagogie idéologique, les intérêts financiers ou de pouvoir. Ce n’est pas d’hier. Le combat est féroce pour gagner la com. Donc, pas de crédit à la com. Discours transparents ? Et les discoureurs transparents alors ? On peut fouiller, enquêter ? Non.(milieu médical, secret défense. Omerta)

2 La confiance, il me semble, est quelque chose de réciproque. A ne peut pas faire confiance à B si B a montré qu’il ne fait pas confiance à A . Vous en avez beaucoup d’exemples où le gouvernement fait confiance aux Français, je ne sais pas moi, en organisant des référendums, en disant la vérité ? Non ! Ils sont plutôt pris pour des imbéciles ou des ennemis. Donc c’est réciproque, normal non ?

Dans un foutoir, ça se passe comme cela.

12

CGT-Energie Anjou 49 |
Bella et le syndrôme " BALBOA" |
Jeunes dans la ville |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pensée..!?
| targuist
| Gabon, Environnement, Touri...