LES CHEMINS DE L'INCONNAISSANCE

28 octobre, 2020

DU JUGEMENT

Classé dans : Jugement — inconnaissance @ 12:06

On juge ce qui est vivant en fonction de ce qui est mort. On juge en fonction de ce qui est fixe, arrêté, figé, ce qui bouge, change, évolue.

On juge en fonction de critères généraux fournis par la pensée, fixes fournis par la pensée, établis par la pensée, pas en fonction de ce qui serait bien pour vous que l’on ignore et qui change, de ce que vous désirez que l »on ignore et qui change. On juge en fonction d’un passé figé, institué, fossilisé, en fonction d’un but arrêté. 

On juge dans l’intérêt d’un monde donné que l’on a construit et que l’on veut préserver ou en fonction d’un monde futur défini.

A chaque instant, il y a ce mouvement que la pensée veut arrêter, il y a un monde que la pensée veut saisir et établir A chaque instant, le fixe fait reproche au mouvant et le mouvant essaie d »échapper au fixe. On veut faire durer, on veut fixer, on veut se rappeler et on juge en fonction de cela. On aime les cercueils, les cimetières, les mausolées, les monuments, les commémorations.La mémoire devient La Mémoire et on lui rend un culte.  

On adore ceux qui jugent, on est subjugués par eux, par leur savoir apparent, comme s’ils avaient trouvé le fixe, le permanent qui peut enfin triompher des remises en cause de la vie. Mais l’oeuvre des plus grands hommes, le monde qu’ils ont construit s’écroule très vite et est remplacé par le chaos.

A la fin des temps, il faudra bien juger Dieu (s’il existe), car en tout cas, le monde ou la société ne pourra pas nous juger, il aura disparu depuis longtemps.

Cela se vit maintenant, et c’est grand (même chez un petit)

https://www.youtube.com/watch?v=D0YZ6jDq3sQ

CGT-Energie Anjou 49 |
Bella et le syndrôme " BALBOA" |
Jeunes dans la ville |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pensée..!?
| targuist
| Gabon, Environnement, Touri...