LES CHEMINS DE L'INCONNAISSANCE

17 avril, 2019

UN CHOEUR POUR NOTRE-DAME

Classé dans : Non classé — inconnaissance @ 20:33

Je ne m’adresse pas à tout le monde, je ne fais pas référence à tout le monde.

C’est sûr que lorsque quelque chose fait la une de l’actualité, cela devient un sujet de conversation pour beaucoup, et cela devient une occasion de s’adresser à tout le monde (potentiellement), en y faisant référence et en donnant de cette chose, si on est bien placé pour le faire, une idée bien préparée. Cela fait surtout que l’on se réfère à ce qui est devenu une chose publique. Je ne m’occupe pas de ce qui se présente comme une chose publique, surtout parce que je n’en ai pas une expérience personnelle. Je ne cherche pas le mot ou la phrase qui exprimera le mieux l’opinion commune ou le sens commun du moment pour recueillir des tas d’approbations. Je ne suis pas un homme public et je n’ai pas l’intention de le devenir.

Et je ne suis pas non plus de ceux qui iraient voir un incendie, une exécution capitale, une catastrophe, une émeute urbaine,un procès célèbre. (une photographie de NDDP en feu depuis telle rue ou du haut de…ce n’est pas mon truc, même si ça peut rapporter gros) Les malheurs quotidiens et courants des autres me suffisent largement.

Jamais il ne me viendra à l’idée de me joindre à un lynchage de quelque nature que ce soit ou à une foule portant aux nues quelqu’un. Les déchaînements de supporters me feraient presque pleurer de pitié. Et oui, moi aussi, j’ai une « mauvaise réputation »  comme Georges.  

Mais il faut croire que la société du spectacle de Debord n’est pas un vain mot, que les médias suscitent de nombreuses vocations de « m’as-tu-vu », que l’anonymat, n’est pas dans le vent. Le rêve des faibles d’esprit : passer à la télé et devenir célèbres. (il y a probablement un moyen de gagner de l’argent en accumulant des « vues » C’est le buzzness)

Ce que je n’ai pas expérimenté se passe sur une autre planète. Une planète inconnue. Et le meilleur moyen de s’enfoncer dans l’ignorance de cette planète, c’est d’écouter ce que les médias en disent.

Vive les attentats et les drames qui permettent aux présidents en perdition de remonter dans les sondages parce qu’une multitude de Français est assez bête pour tomber dans le piège. (vlati pas que la France a une histoire, va-t-elle avoir une culture?) Ces Français sont comme des papillons, les derniers sont attirés par les lampes ou les projecteurs et s’y fracassent, les premiers se liquéfient quand quelques belles paroles sont prononcées lors de quelques grands événements. Minables adorateurs des mots. Ou alors ils sont peut-être des veaux que l’on peut mener à l’abattoir. Ils seront méprisés, tant pis pour eux. Ils le méritent. 

NDDP reste quand même un temple de l’obscurantisme et un symbole de l’asservissement des hommes, ses oeuvres d’art auraient été mieux dans des musées. (l’action sociale  ou l’art, cela redore le blason de n’importe qui, n’importe quoi) 

12345...7

CGT-Energie Anjou 49 |
Bella et le syndrôme " BALBOA" |
Jeunes dans la ville |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pensée..!?
| targuist
| Gabon, Environnement, Touri...