LES CHEMINS DE L'INCONNAISSANCE

20 novembre, 2020

DU CONFINEMENT

Classé dans : Temps — inconnaissance @ 20:48

A quelque chose malheur est bon dit le proverbe. Façon de dire que la vie dépasse de beaucoup tout ce qu’on a pu penser et des plus assurés.

Le confinement peut permettre de découvrir que le temps – ce temps indissociable de notre existence – est quelque chose que les autres investissent, occupent habituellement. Un but objectif, une demande objective, des considérations qui incluent les autres -qu’ils soient à l’extérieur ou dans la tête -  motivent nos actions, alimentent nos pensées. Ceux qui n’existent qu’en fonction de l’image, du succès, pour les autres, de l’influence qu’ils ont sur eux , ne peuvent pas comprendre.

C’est pourtant une façon un peu différente de dire que le monde a acquis une telle importance pour nous, il est si naturel de se conformer ou se soumettre à ce qu’il est, on a tellement l’habitude de se consacrer corps et âme au monde tel quil nous apparaît, tel qu’on le comprend, tel qu ’il se manifeste, il nous parait si naturel de tout faire pour satisfaire ses besoins, ses demandes, ses exigences, ses lois et de chercher à soulager ses problèmes que notre temps de vie est un temps que le monde s’est approprié. En fait de monde, il ne s’agit pas de la nature incréée, il s’agit de la société.

Déconcertés, que faire d’un temps qui, soudain, nous appartient un peu plus. Redoubler d’efforts pour se mettre en conformité avec la société dans des domaines moins publics ?

Le temps est ce qu’on fuit, il est indissociable de notre existence, et notre existence est ce qu’on fuit. Mieux vaut ne pas en parler, mieux vaut ne pas y penser. Le voyage se résume à ses péripéties. Le temps est un cadeau empoisonné. Que vaut-il ? Quel sens a-t-il ? Impossible de chasser définitivement l’absurde qui l’accompagne. Le temps nous appartient mais qu’est-ce qui nous appartient ?

Le temps perd son côté absurde dans la musique, et cela se danse quitte à s’étourdir

https://youtu.be/evs7KZK_wNs?t=315

CGT-Energie Anjou 49 |
Bella et le syndrôme " BALBOA" |
Jeunes dans la ville |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pensée..!?
| targuist
| Gabon, Environnement, Touri...