LES CHEMINS DE L'INCONNAISSANCE

26 décembre, 2020

DU VISIBLE

Classé dans : Visible — inconnaissance @ 15:09

Pour que quelque chose soit visible, il faut deux conditions. 1 que cela s’imprime sur la rétine 2 que cela soit nommé.

Je passe la première condition, s’il y a un doute, fermez les yeux.

La seconde peut étonner. Mais il faut non seulement une excitation du sens de la vue, mais aussi une activation d’éléments mentaux déjà présents. Inutile de demander à un enfant qui n’a pas encore un langage suffisant de décrire l’apparence physique de son frère aîné. Il n’a pas mis de mots sur les différents aspects. Et il y a des expériences mises au point par des chercheurs en neurosciences qui mettent en évidence notre cécité quand de l’insolite complet apparaît au milieu d’une scène bien construite et captivante.

C’est toute une philosophie de la vie de se consacrer entièrement au visible et d’ignorer ce qui ne l’est pas ou ce qui n’a pas encore donné lieu à du visible. Invisibles pour les autres les processus, les mouvements, les événements psychiques ou émotionnels, les états de conscience qui n’ont pas encore été nommés et donc qui n’engagent pas encore l’objet de pensée-soi ou le personnage social.

Quant aux pensées qui, elles non plus, ne nous ont pas capturés, de celles par rapport auxquelles on reste libre, on peut s’attendre à ce qu’elles soient méprisées puisqu’elles n’impactent pas encore notre comportement : visible lui. Philosophie de la vie parce que sous prétexte qu’on ne fera pas de vagues, qu’on ne dérangera pas l’ordre établi, qu’on ne montrera pas une façade problématique, on en déduit que cela n’a pas de valeur, pas d’intérêt.  Et si on en conclue cela, on se met à mépriser, réprimer, tout ce qui n’est pas visible.

C’est alors que la société s’est vraiment emparée de nous. On ne vit plus que pour elle.

Or, ce monde souterrain peut être instructif, passionnant, pour peu que nous n’ayons plus comme seul objectif : notre personnage social, mais nous-mêmes, l’individu, la créature humaine existante. , .

 

CGT-Energie Anjou 49 |
Bella et le syndrôme " BALBOA" |
Jeunes dans la ville |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pensée..!?
| targuist
| Gabon, Environnement, Touri...